Alors Kyoto, n'y allons pas par 4 chemins, c'est aussi riche et splendide qu'on veut bien nous le vendre dans les guides, voire au-delà. En plus j'ai eu la chance d'avoir un beau soleil toute la journée ( par contre toujours ce satané vent froid, grrrr, à tel point que j'ai acheté une petite echarpe...). Déjà pour y aller c'était facile puisque j'avais pris le shinkansen hier au même endroit!


J'ai passé le temps avec ma nouvelle acquisition, (au passage, une petite bizarrerie dans le métro de nagoya, certaines voitures sont reservées aux femmes jusqu'a 9h du matin, pour éviter les pervers)


... et je suis arrivé a la gare de tokyo, une des plus grandes du monde a mon avis, avec ses 12 étages de galeries commercantes et je vous raconte même pas la galerie souterraine qui doit peser quelques kilomètres de long...


J'ai pris possession de mon nouveau ryokan, plus rustique et bourré de touristes etrangers,mais bon c'est pas très grave.


Donc j'ai commencé mon tour le 23 dans l'après-midi, en visitant un temple juste a côté de mon hotel, le SanJuSanGendô. Bref, un ptit temple sympa, et en exclusivité sur le blsug, des photos volées de l'intérieur, avec ces milliers de statues bouddhistes (imaginez que là vous n'en voyez qu'un tout petit bout, car le temple fait 118m de long...) .


Ensuite j'ai encore erré comme j'aime le faire dans des ptites ruelles résidentielles comme j'aime à le faire, à la recherche d'un ptit truc insolite ou de choses qu'on ne connaît pas chez nous, comme les bains publics (ici a gauche les femmes, et a droite les hommes).


Les ruelles sont très encaissées, et certaines du vieux quartier proche du parc impérial sont vraiment typiques, pleines de restaurants ou de boutiques artisanales... (notez au passage le goût pour les panneaux et les bordels électriques en plein air)


...Et vous noterez également que même les chiens ont les yeux bridés, ici...


Mais bon, après une bonne marche, comme le disent les panneaux a Kyoto, le mieux c'est encore de manger!!! ;)


Sinon la grande nouvelle du jour c'est que ca y est, les sakura fleurissent...

Il faut montrer patte blanche pour visiter le parc impérial et son palace, c'est un peu lourd mais bon c'est pas grand-chose à faire, faut s'enregistrer avec son passeport à l'accueil des aliens (oui oui) et on nous donne le droit de rejoindre une visite guidée en anglais, à une heure fixe...enfin, en anglais parlé par une japonaise, je vous assure que c'est pas triste, on ne comprenait rien ;) Du coup j'ai rien ecouté mais j'ai profité a fond du paysage (tout en m'éloignant le plus possible du groupe de touristes allemands et américains en short qui avaient tendance a gâcher le décor en exhibant fièrement leur bedaine pleine de bière sous un T-shirt moulant "I love NY" ou un maillot de l'équipe de baseball de Detroit, idéal pour s'immerger et s'impregner de l'esprit du palais...), même si on pas pu visiter l' intérieur du palais, on a pu profiter de son jardin magnifique, je vous laisse juges :

Le nijo-jô, château du shogun, n'avait rien a lui envier... Je crois que c'est là que l'état-major de l'armée avait ses quartiers pendant une certaine époque...


J'ai gardé le meilleur pour la fin, le village de Kawamura, à flanc de montagne, borné par des temples et une énorme pagode, avec ses splendides ruelles qui montent et descendent au gré du relief, ses boutiques artisanales, ses filles en kimono... ;)

Mais bon Kyoto c'est aussi une ville qui vend des mickeys pour les pierres tombales, qui a des stars de télé curieuses, des enseignes pour le moins étranges, des parkings a vélo et des boutiques qui ne sentent pas très bon ....

...sans parler de boutiques euh... intéressantes...